Denis Baupin quitte EELV – 18 avril 2016

Emmanuelle Cosse, Denis Baupin & EELV

Denis Baupin, le mari d’Emmanuelle Cosse depuis juin 2015 est un homme politique député d’EELV et vice-président de l’Assemblée Nationale.

Après la nomination de sa femme au gouvernement en tant que ministre du logement en février 2016, elle sera éjectée de sa position de présidente et même du parti Europe Écologie Les Verts. C’est David Cormant qui la remplace en tant que secrétaire nationale du parti.

Denis Baupin, mentionnant le fait qu’il se sent de moins en moins en phase avec la stratégie du mouvement écologiste, décide de ne pas renouveler sa cotisation chez EELV le 18/04/2016.
Il assure cependant toujours se considérer comme écologiste et garde une sympathie réelle pour les Verts. Il indique que ce ne sont que des désaccords politiques et stratégiques qui le font quitter le parti et non pas des problèmes idéologiques de fond.

Denis Baupin et Europe Ecologie Les Verts, la fin d’un longue histoire

Après 27 années de militantisme dans ce mouvement, c’est un nouveau choc chez EELV et il s’ajoute aux nombreuses démissions importantes de ces derniers mois : Jean-Vincent Placé , François de Rugy et Barbara Pompili.

Denis Baupin quitte donc EELV, un parti pour lequel de nombreuses questions se posent quand à son avenir sur l’échiquier politique français.

Denis Baupin Cosse harcèlement sexuel

Denis Baupin, accusé de harcèlement sexuel

Le 9 mai 2016, Mediapart et France Inter indiquent que plusieurs militantes d’EELV  accusent Denis Baupin d’agression sexuelle ou harcèlement sexuel.

Sandrine Rousseau, porte-parole d’Europe Écologie Les Verts mentionne des faits d’octobre 2011 selon lesquels Denis Baupin l’aurait agressée lors d’une pause d’une réunion du parti.

Les faits de harcèlement sexuel sont reportés par Elen Debost, adjointe au maire du Mans, par l’intermédiaire de SMS graveleux, mais également Isabelle Attard, députée du Calvados.

Denis Baupin démissionne de la vice-présidence de l’Assemblée Nationale

Ces accusations auront pour conséquence la démission de Denis Baupin de son poste de vice-président de l’Assemblée Nationale, le 9 mai 2016. Cette démission est effective suite à la demande du président de l’Assemblée, Claude Bartolone. David Cormand avait fait cette même demande un peu plus tôt dans la journée.